Poèmes

La récompense

Une goutte de pluie tomba dans la mer, et fut tout interdite. « Ô mer, s’écria-t-elle, je suis si peu de chose dans ton immensité ! »

Pour la récompense de son humilité, Dieu ordonna à un coquillage de l’abriter et de la nourrir. Elle se transforma en une perle splendide, que l’on inscrusta dans la couronne d’un roi.

Dieu lui fit cet honneur, parce qu’elle avait été humble. Elle vécut, parce qu’elle s’était comparée au néant.

SAÂDI, 2013. Vingt-cinquième histoire: la récompense. In: Le Jardin des Fruits. Gallimard, p.50. ISBN: 978-2-07-045062-6